• 2020, année exceptionnelle pour le château de Malleret

    Il y a 11 jours - Par Terre de Vins

    Ce cru du Haut-Médoc, loin d'être le plus médiatisé, n'en est pas moins l'une des progressions les plus remarquables de ces dernières années sur la rive gauche, couronnée de succès cette année.
    Les années de travail auront fini par payer. Et le chantier était pour le moins titanesque. Mais Paul Bordes et Aymar du Vivier ont, comme ils le rappellent, "réveillé une belle endormie". Après 20 ans de fermage où quasiment aucun investissement n'avait été consenti pour maintenir le niveau qualitatif de la propriété, tout devait être repensé. Les vignes, évidemment, avec une réorientation globale...
    Lire la suite ...