• «Transmission douce» au domaine de la Romanée-Conti

    Il y a 2 mois - Par Terre de Vins

    Aubert de Villaine transmet la cogérance de ce domaine emblématique de la Côte de Nuits à son neveu Bertrand.
    La nouvelle génération est désormais aux manettes de la Romanée-Conti. Aubert de Villaine, 83 ans, a transmis en décembre la cogérance de la propriété à son neveu Bertrand de Villaine, qui était jusqu'ici directeur administratif. Ce dernier travaille, et se forme, depuis 14 ans au domaine. Il rejoint Perrine Fenal, cogérante pour l'autre famille propriétaire. Elle occupe cette fonction depuis 2018, et le décès d'Henri-Frédéric Roch.
    « Il y a toujours eu un échange entre générations...
    Lire la suite ...