• Vin et réchauffement climatique: s'adapter, et vite, sans être « anxiogène »

    Il y a 3 mois - Par Terre de Vins

    « Ne soyons pas anxiogènes » : si la viticulture est menacée par le réchauffement climatique, des voix s'élèvent, derrière le président de Vinexpo Christophe Navarre, pour ne pas dramatiser le tableau à condition de passer rapidement à l'action concrète. Lors d'un symposium consacré à « l'impact du réchauffement climatique sur les vins et spiritueux » dans le cadre du grand salon professionnel bordelais , la filière a pu constater le danger qu'une hausse des températures à l'horizon 2050 fait peser sur elle. Mais « le réchauffement climatique n'est pas un drame absolu pour la viticulture à...
    Lire la suite ...