• Cognac: une autoroute de grêle

    Il y a 9 jours - Par Terre de Vins

    Les épisodes de gel avaient déjà mis à rude épreuve les nerfs des vignerons cognaçais avec au final des conséquences supportables. Cette fois, l'orage de grêle de la soirée du 20 juin a fait beaucoup de mal.
    On évoque souvent l'image du couloir pour signifier le passage des averses de grêle où, sur quelques kilomètres de largeur, la nature mâche les vignes. Le quart d'heure d'orage du soir du 20 juin 2022 a pris une autre dimension, celle d'une autoroute de grêle partant des bords d'estuaire pour fondre jusqu'à Cognac, broyant au passage des vignobles autour de Saint-Genis de Saintonge...
    Lire la suite ...