• Champagne: boirons-nous des bulles à Noël ?

    Il y a 2 jours - Par Terre de Vins

    La grande salle de dégustation de la maison Boizel est vide ce jour-là. Avec la pandémie, les touristes, d'ordinaire nombreux sur la célèbre Avenue de Champagne à Epernay, ont déserté la capitale historique française de l'effervescence viticole.
    La consommation de champagne est touchée de plein fouet par la crise sanitaire, comme celle du foie gras et d'autres produits gastronomiques festifs. Mais les viticulteurs champenois espèrent encore sauver l'année si la deuxième vague de l'épidémie n'interdit pas les réunions des fêtes de fin d'année.
    De janvier à juillet, les ventes ont reculé de...
    Lire la suite ...