• Un resto à tester pendant le confinement : Le Bel ordinaire 2, bon vivant

    Il y a 14 jours - Par Le Monde

    Reconfinement et couvre-feu obligent, les restaurants se sont convertis à la vente à emporter et à la livraison. L'adresse rive gauche, à Paris, voit sa carte de mets livrée en personne par le propriétaire Cyrille ­Rossetto, fidèle à la ­philosophie du cofondateur, le critique culinaire Sébastien Demorand, mort début 2020.
    Lire la suite ...