• Des gels tardifs inédits en Corse

    Il y a 15 jours - Par Terre de Vins

    Le gel touche rarement la Corse aussi durement avec des températures à -3° -4°. Il a sérieusement abîmé les vignes de Figari, Sartène, Ajaccio Porto-Vecchio, Bonifacio et Patrimonio affectant en moyenne 20 a 30 % des bourgeons.
    Seules les appellation de Calvi, des coteaux du Cap et la côte orientale semblent avoir été épargnées. Ce sont surtout les bourgeons de niellucciu, l'un des cépages emblématiques de l'île, qui ont gelé. « C'est un cépage précoce qui avait déjà débourré alors que les sciaccarellu et les vermentinu n'étaient pas encore sortis », précise Eric Poli, président de...
    Lire la suite ...