• Boris Tavernier : « Les frites maison, c'est un peu gras, ça ne coûte pas grand-chose, et c'est super bon »

    Il y a 1 mois - Par Le Monde

    Issu d'une famille modeste, Boris Tavernier a coordonné « Ensemble pour mieux se nourrir », un livre en lien avec son association qui met en place des groupements d'achat de produits bio et locaux dans les quartiers populaires. Le mets de prédilection de ce ch'ti engagé : la frite.
    Lire la suite ...